Sécurité économique et Cybersécurité

  /    /  Sécurité économique et Cybersécurité

La sécurité économique d’une organisation réside dans l’identification et l’évaluation des risques et des menaces qui pèsent sur son activité pour mettre en place des mesures adaptées. Plus particulièrement, la protection du patrimoine immatériel : savoir-faire, données, recherches, réputation…

La sécurité économique a 3 objectifs

  • Identifier et analyser les risques et menaces ;
  • Protéger ;
  • Diffuser une culture de sécurité du patrimoine dans l’organisation concernée.

Une organisation peut présenter des vulnérabilités à un niveau technique, informationnel, humain, financier, partenarial… L’exploitation de ces vulnérabilités présentent un risque et une menace qu’il faut évaluer sous l’angle de la sûreté et de la sécurité.

La gestion des risques consiste à détecter les vulnérabilités, anticiper les menaces sur le patrimoine humain, le système d’information… et mettre en place les moyens de prévention et de traitement nécessaires. Elle repose sur la veille, la formation et la sensibilisation des personnels.

L’omniprésence du numérique dans la plupart des processus économiques, le développement exponentiel de la masse de données disponibles et l’émergence de nouvelles pratiques informatiques rendent de plus en plus nécessaire la prise en compte d’une meilleure sécurité numérique. La cybersécurité constitue dès lors une des composantes essentielles de la sécurité économique et un pilier fondamental de la démarche d’intelligence économique pour les entreprises ou pour les laboratoires de recherche. Loin de se limiter aux aspects informatiques techniques, la cybersécurité est également une affaire de comportement et concerne tout un chacun.

Objectifs

  • Savoir identifier l’information stratégique au sein d’une entité.
  • Savoir distinguer les notions de vulnérabilité, de risque et de menace.
  • Identifier les vulnérabilités, risques et menaces pesant sur les activités économiques ou scientifiques d’une entité et définir les parades et ripostes à mettre en place.
  • Maîtriser la notion de sécurité économique pour les États, pour les entreprises et pour la recherche (typologie des menaces, dispositifs en place et mesures préconisées).
  • Identifier et maîtriser les enjeux et risques de l’ouverture des données (notions d’open data, d’open access, d’open source et d’open innovation).
  • Veiller à une ouverture des données raisonnée, qui préserve les informations sensibles.
  • Maîtriser les méthodes et outils techniques liés à la protection de l’information stratégique

Les points d’attention comme la sécurité des données lors des déplacements, les escroqueries comme le FOVI, l’e-réputation, la sécurité de l’accès aux locaux relèvent de la sécurité économique et de la sécurité des données. Ces points sont donc aussi pris en compte dans la Cybersécurité.

Et pour toute question de sécurité économique en Occitanie, vous pouvez contacter : securite-economique-occitanie@gendarmerie.interieur.gouv.fr

You don't have permission to register